Plus de 2 000 jeunes s’engagent à accompagner Rose Tuombeane dans sa vision et lutte pour la paix en RDC

Plus de 2 000 jeunes s’engagent à accompagner Rose Tuombeane dans sa vision et lutte pour la paix en RDC

Des jeunes partageant la vision, l’idéologie et la lutte de Rose Kahambu Tuombeane ont étés en assemblée générale ce dimanche 13 novembre. L’activité a eu lieu dans la salle Maria Mama, Reine de la paix. Archipleine, les autres ont abondé à l’extérieur pour écouter leur leader et renouveler leur engagement à l’accompagner jusqu’au bout. Rose Tuombeane dit se sentir encouragée et agaillardie dans sa lutte à l’issu de cette méga activité.

Ils sont venus des quatre coins de la ville de Butembo et ses environs. Ces 2 mille jeunes, filles et garçons sont membres de groupes associatifs de base créés et accompagnés par Rose Tuombeane dans la promotion du leadership et de culture de la paix.  Ces associations sont notamment Jeunes Engagés pour la Paix et la bonne Gouvernance JEPAG,, Jeunes leaders Tuombeane, JLT, Groupe Génération Égalité, GGE, la Fondation des Amis de Rose Tuombeane, FART ainsi que CLISROT.

L’essentiel du speech de Rose Kahambu Tuombeane a consisté en une exhortation envers la jeunesse qu’elle tire derrière elle.

« C’était pour les exhorter à dire oui à l’appel du Chef de l’Etat, encourageant l’enrôlement massif des jeunes au sein des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, FARDC. Ce qui est important pour moi est que cette jeunesse a compris que l’enrôlement des jeunes est une des solutions pour la restauration de la paix au pays, particulièrement à l’Est, longtemps meurtri par l’activisme des groupes rebelles », se réjouit Rose Tuombeane.

Les participants à cette séance se sont engagés à nouveau à soutenir la vision de cette brave dame, reconnue comme ambassadrice de l’espoir et de la paix de niveau international.

« C’est une chaleur et un courage que Madame Rose vient de rallumer en nous. Nous avons comme l’impression que nous sommes devant une Jeanne d’Arc. Cette dame est pour nous un modèle. On ira avec elle jusqu’au bout et jusqu’au bout, c’est le retour de la paix à l’Est de la RDC…Nous nous sommes engagés à nouveau et nous avons encouragé Madame à aller de l’avant jusqu’à l’atteinte de sa vision, salutaire pour tout le pays », restitue Moise Kahongya, un des animateurs de la Coordination de ces différents groupes de base de Rose Tuombeane.

Ces groupes de jeunes sont dans toutes les communes et tous les quartiers de la ville de Butembo.

Nadège Zawadi

CellCom DYFEGOU

Please follow and like us:
0
fb-share-icon20
20
Pin Share20

dyfegou

Related Posts

A son tour, la cellule estudiantine de la DYFEGOU demande aux autorités de mettre fin aux exactions militaires à Butembo

A son tour, la cellule estudiantine de la DYFEGOU demande aux autorités de mettre fin aux exactions militaires à Butembo

Butembo : la DYFEGOU dénonce la zizanie sécuritaire entretenue par les autorités

Butembo : la DYFEGOU dénonce la zizanie sécuritaire entretenue par les autorités

Dossier M23 : pour la DYFEGOU, cette occasion de battre militairement le Rwanda n’est pas à louper…

Dossier M23 : pour la DYFEGOU, cette occasion de battre militairement le Rwanda n’est pas à louper…

8 ans de massacres de Beni : La DYFEGOU prend en charge les frais scolaires de quelques élèves orphelins

8 ans de massacres de Beni : La DYFEGOU prend en charge les frais scolaires de quelques élèves orphelins

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *