La DYFEGOU soumet ses propositions au Président du Sénat au sujet de l’insécurité à l’Est de la RDC

La DYFEGOU soumet ses propositions au Président du Sénat au sujet de l’insécurité à l’Est de la RDC

Persistance de l’insécurité et problématique de l’Etat de siège à l’Est de la RDC. Rose Tuombeane, Coordonnatrice de la Dynamique des Femmes pour la Bonne Gouvernance, DYFEGOU, poursuit les plaidoyers auprès des instances de prise des décisions. Ce vendredi 14 octobre, Rose Tuombeane a eu un échange important avec le professeur Bahati Lukwebo, Président du Sénat. « J’ai profité de mon séjour de travail dans la capitale congolaise. J’ai transmis deux grandes questions de la DYFEGOU au Président du Sénat: l’échec de l’état de siège, une mesure qui, selon nous, n’a pas répondu aux attentes de la population », restitue-t-elle.

Elle affirme avoir montré au Président du Sénat que cette mesure n’a rien produit sur le plan de la sécurité des personnes et particulièrement les massacres qui continuent malgré cette mesure exceptionnelle.

« L’objectif de notre plaidoyer, c’était de demander au Président d’user de ses compétences et prérogatives pour que l’Etat de siège soit sur levé sur l’ensemble des provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri », précise-t-elle.

Au cours du même plaidoyer, la Coordonnatrice de la DYFEGOU a relevé d’autres aspects qui limitent les efforts de sécurisation de l’Est. Elle a cité entre autres les problèmes qui rongent le système des forces armées de la République Démocratique du Congo et qui empêchent la jeunesse à s’y intéresser.

Insistant sur l’importance de l’apport de la jeunesse dans le processus de paix dans les deux provinces, Rose Tuombeane a proposé au Président du Sénat de penser à cette piste qui jusqu’ici n’a pas été exploitée. A la même occasion, Rose Tuombeane a rappelé que les populations du Nord-kivu et d’Ituri n’ont pas besoin des dons mais de la paix et rien que la paix car elle a beaucoup de potentiel. Bahati Lukwebo a salué le courage des membres de la DYFEGOU et a promis d’en faire part avec ses collaborateurs ainsi que sa hiérarchie.

CellCom DYFEGOU

Please follow and like us:
0
fb-share-icon20
20
Pin Share20

dyfegou

Related Posts

Plus de 2 000 jeunes s’engagent à accompagner Rose Tuombeane dans sa vision et lutte pour la paix en RDC

Plus de 2 000 jeunes s’engagent à accompagner Rose Tuombeane dans sa vision et lutte pour la paix en RDC

A son tour, la cellule estudiantine de la DYFEGOU demande aux autorités de mettre fin aux exactions militaires à Butembo

A son tour, la cellule estudiantine de la DYFEGOU demande aux autorités de mettre fin aux exactions militaires à Butembo

Butembo : la DYFEGOU dénonce la zizanie sécuritaire entretenue par les autorités

Butembo : la DYFEGOU dénonce la zizanie sécuritaire entretenue par les autorités

Dossier M23 : pour la DYFEGOU, cette occasion de battre militairement le Rwanda n’est pas à louper…

Dossier M23 : pour la DYFEGOU, cette occasion de battre militairement le Rwanda n’est pas à louper…

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *