Persistance des massacres à Beni : Une dizaine d’actions attendues des autorités (déclaration conjointe des femmes de Beni et Butembo)

Persistance des massacres à Beni : Une dizaine d’actions attendues des autorités (déclaration conjointe des femmes de Beni et Butembo)

La représentativité de femmes de Beni et Butembo de différentes corporations ont échangé sur la persistance de l’insécurité en région de Beni. Plus de 100 femmes se sont réunies ce mercredi 22 septembre 2021 au restaurant Hozana Park (Beni ville) pour réfléchir sur la «Contribution de la femme au processus de pacification au Nord-Kivu et dans l’Ituri ». Cette activité a chuté par la lecture d’une déclaration conjointe signée par 115 femmes de Butembo et Beni. Ladite déclaration résume les causes de la persistance des massacres à Beni et les actions que des autorités doivent prendre pour y faire face.

L’activité qui a débouché sur cette déclaration a été organisée par la Dynamique des Femmes pour la Bonne Gouvernance (DYFEGOU). Elle a connu la participation des femmes membres des organisations féminines de la société civile de Beni, des groupes de pression, des confessions et d’autres structures socioprofessionnelles. L’objectif était d’attirer l’attention de la femme des villes de Butembo et Beni sur son rôle à jouer dans la pacification de région en insécurisée depuis près de sept ans.

Les travaux de réflexion ont permis aux participantes d’estimer que la persistance des massacres en territoire de Beni a des causes lointaines mais également des causes directes. Ainsi, exhortent-elles, les autorités à y répondre en toute urgence. Dans leur déclaration conjointe signée après les assises, ces femmes dénoncent les facteurs qui, selon elles, seraient à la base de la persistance des massacres.

Elles ont mentionné entre autres l’infiltration au sein des services de sécurité ainsi qu’au sein de la population, la corruption notoire des cadres de l’administration (justice, sécurité, coutume et autres), l’affairisme dans le chef de certains officiers de l’armée présents dans la région et animateurs de l’Etat de siège, le manque d’une collaboration sincère entre les services de sécurité et la population, l’insuffisance de moyens logistiques conséquents pour la mise en œuvre des opérations de traque de l’ennemi et d’autres groupes armés actifs dans la zone opérationnelle.

 

« Il y aussi un manque de volonté dans le chef des dirigeants à mettre en pratique des actions urgentes. La porosité des frontières, le laxisme et l’orgueil de certaines autorités nommées dans le cadre d’accompagner l’Etat de siège en province du Nord-Kivu sont autant des causes de la persistance de l’insécurité dans la région », peut-on lire dans cette déclaration dont congo-uni a reçu une copie.

Pour mettre fin aux violences armées, la coalition des femmes de Butembo et Beni demandent aux autorités notamment de mettre en place une stratégie de lutte contre l’infiltration dans l’armée, de diligenter des enquêtes pour les officiers militaires qui se rendent célèbres dans l’affairisme, dans cette région en guerre.

« Mettre en place des stratégiques pratiques de lutte contre l’infiltration dans les services de sécurité, déclencher des investigations en vue de mettre à nu l’affairisme dans lequel certains officiers de l’armée trempent, instaurer une confiance et une collaboration sincères entre les services de sécurité et la population, doter l’armée des moyens logistiques et financiers conséquents pour faciliter les opérations de traque de l’ennemi et d’autres groupes armés actifs dans la zone opérationnelle », voilà d’autres actions urgentes que les femmes attendent de la part des autorités.

En outre, celles-ci ont décrié l’aggravation de la situation socio-sécuritaire, économique et humanitaire dans la région. Elles disent noter que les femmes et jeunes filles constituent des cibles primaires des affres de cette guerre et demandent ainsi la mise en place des mesures spéciales dans le cadre de la résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Cliquez ici pour lire la déclaration en intégralité

 

Please follow and like us:
0
fb-share-icon20
20
Pin Share20

dyfegou

Related Posts

DYFEGOU : Ce « Rapport de Situation » sur les détournements des fonds destinés à l’armée à Beni

DYFEGOU : Ce « Rapport de Situation » sur les détournements des fonds destinés à l’armée à Beni

Voici ce qu’a réellement dit la DYFEGOU dans son briefing de presse du 31 décembre

Voici ce qu’a réellement dit la DYFEGOU dans son briefing de presse du 31 décembre

Paix au Nord-Kivu et Ituri : Les femmes publient une déclaration avec de profondes recommandations

Paix au Nord-Kivu et Ituri : Les femmes publient une déclaration avec de profondes recommandations

Invitée de Radio Okapi, Rose Tuombeane parle du rôle de la femme dans le processus de paix à Beni

Invitée de Radio Okapi, Rose Tuombeane parle du rôle de la femme dans le processus de paix à Beni

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *