Nouvelle marche pacifique des femmes de Butembo contre les massacres de Beni

Nouvelle marche pacifique des femmes de Butembo contre les massacres de Beni

Une cinquantaine de femmes  venues de différents quartiers de la ville de Butembo, réunies au sein des associations féminines locales, ont pris part à une marche pacifique ce vendredi 8 janvier 2021. Organisée par le Dynamique des Femmes pour la bonne Gouvernance (DYFEGOU), cette marche visait à interpeler les autorités sur leurs responsabilités en vue de mettre fin aux massacres de Beni.    

La marche a d’abord été interdite par le Maire de ville à travers sa réponse à la lettre d’information lui adressée par la Dyfegou deux jours avant. Le Maire de ville évoquait les mesures arrêtées par le Président de la République pour lutter contre la pandémie de Coronavirus en RDC. Mais, à 7 heures déjà, plusieurs dizaines les femmes s’étaient rassemblées au niveau de la Paroisse catholique de Base, dans la partie Sud de la ville. Elles ont insisté et en fin de compte, elles ont marché jusqu’à la mairie de Butembo.

Vêtues en blanc et porteuses des mouchoirs de couleur blanche, les manifestaantes avaient portaient un calicot sur lequel on pouvait lire « Les femmes de Butembo demandent aux autorités de considérer la paix à l’Est comme une priorité des priorités ». Chacune d’elles était aussi porteuse d’un message imprimé. On pouvait lire « Mettez fin aux massacres de Beni », « Purgez les FARDC pour enlever les infiltrés », « Protégez les femmes », « Instaurez un tribunal spécial pour les crimes commis en RDC », etc.

Près de trois kilomètres à pieds, ces femmes ont bravé la situation d’instabilité qui prévalait dans la ville ce même jour suite aux échauffourées entre les conducteurs des taxis motos et la police au sujet de l’achat obligatoire de la plaque d’immatriculation. Toutefois, l’itinéraire a connu de petites modifications dès lors que les manifestantes ne voulaient pas se mêler dans la manifestation des taximen.

A la Mairie, ces femmes de tout âge ont scandé des chants de paix et de cohabitation pacifique, avant d’être reçues par le Chef de Division Unique à la Mairie, qui est la troisième personnalité de l’Hôtel de ville. C’est ici que le mémo a été lu. Dans ce mémo, les femmes de la Dyfegou demandent aux autorités de prioriser la question des massacres de Beni autant qu’elles en font pour d’autres questions politiques et de santé.

« Nous avons vu nos élus se mobiliser totalement pour la déchéance du Bureau de l’Assemblée Nationale, pourquoi ne pas faire autant pour le retour de paix à l’Est et particulièrement à Beni ? Nous avons vu le Président de la République prendre des décisions courageuses telles que le confinement, le couvre-feu, créer des comités multisectoriels de suite de la Covid-19. Pourquoi ne pas faire de même pour Beni ? Est-ce un manque de soucis ? Ou alors Beni n’est pas une priorité autant que ces priorités politiques et sanitaires ? », retient-on de la lecture faite par Rose Kahambu Tuombeane, Directrice de la Dyfegou.

A la réception de ce mémorandum, le représentant du Maire a indiqué que « tout le monde est conscient de la situation des massacres de Beni et que la continuité des tueries fait l’objet des questionnements de la part de tout un chacun ».

Monsieur Katsuva Terya Awite a promis de canaliser le mémorandum illico presto pour que le contenu parvienne au Président de la République, le garant de la Nation.

« Nous allons canaliser ce document. La question de la paix est une question qui doit nous mobiliser tous… », a-t-il commenté.

Quelques hommes se sont aussi joints à cette manifestation pour soutenir la lutte des femmes de Butembo. Plusieurs organisations féminines telles que l’Association de Défense des Droits de la Femme (ADDF), l’organisation dénommée Leaders Acquis pour le Développement (LAD), le Collectif des Femmes Journalistes (CFJ) ont pris activement part à cette manifestation, qui ouvre à une série d’autres activités.

CellCom Dyfegou

dynamiquefeminine@gmail.com 

Please follow and like us:
0
fb-share-icon20
20
Pin Share20

dyfegou

Related Posts

La campagne de Surveillance Sécuritaire à base Communautaire lancée par la DYEFGOU, en quoi consiste-t-elle ?

La campagne de Surveillance Sécuritaire à base Communautaire lancée par la DYEFGOU, en quoi consiste-t-elle ?

A Beni, venez écouter le Président ce mercredi 16 juin! (DYFEGOU)

A Beni, venez écouter le Président ce mercredi 16 juin! (DYFEGOU)

Paix à Beni : La DYFEGOU fait part des « résultats positifs » de sa mission de plaidoyer à Kinshasa

Paix à Beni : La DYFEGOU fait part des « résultats positifs » de sa mission de plaidoyer à Kinshasa

Paix à l’Est de la RDC : La DYFEGOU satisfaite de sa mission de plaidoyer à Kinshasa (Point de presse)

Paix à l’Est de la RDC : La DYFEGOU satisfaite de sa mission de plaidoyer à Kinshasa (Point de presse)

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *